Une PREMIERE: OCP n’exclut pas une entrée des investisseurs étrangers dans son capital

mostafa-terrab-ocp

AtlasRECRUTE|14 09 2015| News

L’OCP est « prêt à prendre en considération toutes les possibilités et un partage des (parts du capital, ndlr) n’est pas tabou », affirme Bloomberg, citant le PDG de l’OCP S.A Mostafa Terrab.

 Selon l’agence, qui cite cette fois-ci deux sources en off, l’OCP « étudie l’introduction d’investisseurs, à l’image de fond souverain,  comme prélude à une offre publique qui sera formulée dans deux ou trois ans ». Une source au sein de l’OCP confirme les déclarations de Mostafa Terrab, mais nuance : « Le PDG a déclaré que ce n’est pas tabou, mais cela ne veut pas dire pour autant que c’est un sujet à l’étude en ce moment même ». Rappelons que L’OCP est une société anonyme dans sa forme juridique, ce statut lui permet donc d’envisager cette possibilité.

Si le timing de cette ouverture de capital n’est pas connu, une condition est déjà tracée: « si ouverture il y’a, l’État gardera la majorité et le contrôle », assure une source proche du dossier.

Nous rappelons que actuellement, l’Etat détient 95% des actions OCP, tandis que les 5% restantes sont détenues par la Banque centrale populaire (BCP).

Ce soir, sur le site web du grand phosphatier Marocain, aucune information disponible à ce sujet.

A VOIR:
OCP, un Destin Industriel.

Une PREMIERE: OCP n’exclut pas une entrée des investisseurs étrangers dans son capital was last modified: September 22nd, 2015 by AtlasRECRUTE
blog comments powered by Disqus